Quel type de carburant mettre dans mon réservoir ?

Des informations contradictoires circulent…

Que dois-je savoir ?

On fait le point avec les 10 questions les plus fréquemment posées !

Concrètement et avant tout, l’essence est symbolisée par la lettre E dans une étiquette ronde depuis quelques années.

Le chiffre 5 ou 10 indique le pourcentage de bioéthanol : cela signifie que l’essence à la pompe contient une quantité de bioéthanol comprise entre 5 et 10%.

Le bioéthanol  est fabriqué à partir de sucre, maïs ou blé fermenté. Ce n’est donc pas du pétrole.

Les Indices 95 ou 98 représentent le taux d’octane. Plus l’indice est haut, meilleur sera le rendement lors de la combustion.

Les 10 questions les plus fréquemment posées :

Quels sont les distinctions majeures entre les types de carburant SP95-E5, SP98 et SP95-E10 ?

Le Super Premier 95-E5 (plus communément appelé SP95), est un carburant compatible avec la grande majorité des voitures à essence sorties d’usine à partir de juillet 1991. Il contient des additifs qui améliorent les performances de votre véhicule. Sa proportion de bioéthanol est de 5%.

Le SP95-E10 se veut le petit frère écolo du SP95. Ce carburant combine les avantages de son aîné, tout en contribuant à la sauvegarde d’un air propre. Avec une proportion de bioéthanol de 10 % d’éthanol additionné à l’essence, l’utilisation du SP95-E10 génère en effet moins de gaz à effet de serre qu’un carburant classique. La quasi-totalité des véhicules à essence en circulation depuis l’an 2000 peut utiliser le SP95-E10, aussi appelé simplement E10.

Le SP98-E5 se veut LA référence des supercarburants ! De multiples additifs parmi lesquels des détergents, désémulsifiants et autres agents anti-corrosion, promettent une réduction quasi-totale de l’encrassement du moteur. Cette essence, conformément à la réglementation en vigueur, contient des biocarburants, mais pas dans ses proportions suffisantes pour vanter son bénéfice écologique.

Je possède un moteur downsizing (à savoir cylindrée réduite avec turbo) ; il s’agit d’un 1.200 essence avec turbo de 120 cv (88kw). Quel type de carburant privilégier ?

Dans ce cas, nous vous recommandons le 98E5 ou 95 E5 (si disponible).

Vais-je consommer plus avec la 95 E10 ?

Les constructeurs et pétroliers annoncent une hausse de consommation comprise entre 1 à 3%.
Nos clients constatent, suivant leur utilisation, une hausse entre 3 à 8% de la consommation.

Est-il possible d’avoir de l’essence sans bioéthanol ?

Non : L’Europe impose des types de carburants depuis quelques années. L’essence sans bioéthanol n’en fait plus partie.

Puis-je utiliser du carburant 95-E10 pour mes outils de jardinage comprenant un moteur 2 temps ?

Il est fortement conseillé d’utiliser de l’essence 98 E5, voir de l’essence spécifique telle que l’essence « alkylate », qui est sans bioéthanol.

Au niveau de la conservation du type 95 E10, qu’en est-il ?

Les délais de conservation de ce type de carburant sont limités. Un des autres désavantages de ce type de carburant est le fait qu’il est plus propice à l’encrassement du moteur.

Qu’entendez-vous par conservation limitée ?

L’E10 est un mélange constitué de 90 % de combustible fossile et de 10 % de bioéthanol. Elle a une conservation très limitée dans le temps ! Si vous laissez de l’E10 dans un réservoir pendant 3 semaines, celui-ci risque de devenir une substance visqueuse, nuisible au moteur et à ses composants.Cela est dû au fait que le bioéthanol n’est pas du pétrole mais un mélange de sucre, maïs et/ou blé fermenté. Son avantage est son caractère écologique.

Que peut-on faire pour protéger un maximum le moteur et les circuits de son véhicule ?

Privilégier au maximum de l’essence contenant le moins de bioéthanol !

Y a-t-il des solutions pour le nettoyage des circuits ?

Oui, nous disposons d’un additif de nettoyage et d’entretien.

Les véhicules encourent-ils des problèmes avec l’utilisation régulière du type 95 E10 ?

C’est variable mais nous constatons, très régulièrement, la survenue de désagréments, plus ou moins conséquents, avant les 5 ans du véhicule et/ou à l’approche des 100.000 km.

Alors, un seul conseil :  choisissez le bon type d’essence !

A bientôt !!

Prenez soin de vous!

L’équipe EVA Motors